NEWSLETTER

La Place


d’Annie Ernaux
.
mise en scène de Vincent Dhelin et Olivier Menu
.
.
Spectacle proposé à l’abonnement
.


Du mardi 19 mars 2024 au vendredi 29 mars 2024
Lieu Salon de Théâtre, Tourcoing [F] Horaires

.
• lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 20h00
• samedi à 17h00
• relâche dimanche

Représentations du 25 au 29 mars : COMPLÈTES

.
Rencontre avec l’équipe artistique les mercredis et jeudis à la fin de la représentation.
.

> Retour aux autres spectacles de la saison


 

.
Production : Les Fous à réaction (Armentières)
.
Avec : Gaëlle Fraysse, Olivier Menu
.
Costumes : Alexandra Charles
Photos : Xavier Cantat
.
Avec le soutien du Vivat (Armentières)
.
Durée du spectacle : 1h sans entracte
.
Représentations en matinées scolaires sur demande


Photothèque


À la mort de son père, l’autrice Annie Ernaux (Prix Nobel de littérature en 2022) ressent la nécessité d’écrire sur lui et rédige La Place, récompensé en 1984 du prix Renaudot. Elle y convoque ses souvenirs d’enfance, composant un récit mêlant biographie (celle de son père), autobiographie et sociologie. Elle y a rassemblé les paroles, les gestes, les faits marquants, les rires et les pleurs de son père. Elle écrit sur sa vie et la distance qui les a éloignés : une distance de classe entre elle, bonne élève qui poursuivra des études et deviendra professeure à Paris et son père qui a été ouvrier puis petit commerçant en région normande.

Avec leur compagnie armentiéroise Les Fous à réaction, Vincent Dhelin et Oliver Menu avaient monté en 2016 un premier texte d’Annie Ernaux : Regarde les lumières mon amour, son journal de consommatrice d’un hypermarché de la région parisienne. Avec La Place, ils souhaitent retourner jouer au plus près des gens, et le Salon de Théâtre s’y prête parfaitement. Face aux spectateurs.trices rassemblé.e.s comme pour une veillée, une femme, peut-être l’autrice Annie Ernaux elle-même, se confie : elle raconte, très simplement, l’existence de son père et comment il a passé sa vie à essayer de tenir sa place. Gaëlle Fraysse et Olivier Menu interprètent ces deux personnages dans une simplicité de jeu visant la justesse des émotions.