NEWSLETTER

LES LIEUX

Outre sa mission de création, La Virgule se propose de développer une politique d’accueil de créateurs et d’interprètes français, belges et européens, réalisant ainsi un maillage pluriel des talents et des singularités. Chaque année, une dizaine de spectacles sont ainsi programmés à Tourcoing, au Salon de Théâtre et au Théâtre Municipal, et à Mouscron, au Centre Marius Staquet. Ces trois lieux, de jauges très différentes, permettent des scénographies variées.

• Le Salon de Théâtre

Petit par la taille (81 places) le Salon de Théâtre est grand par la créativité : « Nous cherchons à transformer l’exiguïté du Salon de Théâtre en atout, pour en faire un lieu différent : en y proposant un théâtre de "chambre", en s’ouvrant à la création, aux nouveaux talents, en privilégiant la convivialité et l’accueil du public ».

Ne quittez pas les lieux sans vous laisser aller à une petite promenade dans le charmant et discret jardin à la française. Son très joli labyrinthe en buis répond à merveille au style XVIIIème du bâtiment.

Fiche technique I Plan du Salon de Théâtre I Technical rider

 

• Le Centre Marius Staquet

Le Centre Marius Staquet est un ensemble architectural moderne, construit après l’incendie d’un ancien cinéma, « Le Paris ». Il est composé de trois lieux : la salle Raymond Devos (où sont joués les spectacles programmés par La Virgule), l’auditorium André Demeyère (où ont lieu les ateliers de l’ETS) et l’espace Jacques Brel.

> LA SALLE RAYMOND DEVOS (située au rez-de-chaussée) est un théâtre en gradinage, dans les tons rouges et gris. La salle comprend 454 sièges.

> L’AUDITORIUM ANDRÉ DEMEYÈRE, construite sur les gradins de l’ancien cinéma \" Le Paris\", est dans les tons jaunes et gris et peut accueillir 350 personnes. Sa configuration offre un large plateau à même le sol et des sièges en gradins.

> L’ESPACE JACQUES BREL est une vaste salle d’exposition de 1000 m2 de plain-pied polyvalente, qui marie le bois et l’acier. Le vert, omniprésent jusque dans la charpente, rappelle la verdure du petit parc situé face à la verrière du centre.

Fiche technique I Plan du Centre Marius Staquet I Technical rider

 

• Le Théâtre Municipal Raymond Devos de Tourcoing

Le Théâtre Municipal Raymond Devos de Tourcoing est un théâtre dit « à l’italienne », architecture inventée par les Italiens à partir du XVIème siècle et qui s’est imposée à tout l’Occident puis sur toute la planète.

« C’est un tout compact et homogène, engendré par une philosophie globale qui tente de représenter le monde à une société structurée qui a des doutes sur ces certitudes, et qui vient déraisonner au théâtre dans les joies de l’illusion et du merveilleux » (Alain Roy, Dictionnaire raisonné et illustré du théâtre à l’italienne, Actes Sud Papiers, 2001).

Le superbe écrin du Théâtre Municipal de Tourcoing, avec ses galeries et ses 870 fauteuils rouges, est chargé d’histoire. Comme l’écrit Peter Maenhout, Président de la Société Historique de Tourcoing et du Pays de Ferrain, « le Théâtre Municipal était à l’origine une salle de concert, construite en 1887-88 par une société d’amateurs de musique, afind’y donner des auditions et des représentations. La Municipalité (Gustave Dron) décide de l’acquérir en 1902. Jusqu’en 1909, la municipalité y fait donner des représentations par le Grand Théâtre de Lille, puis elle souhaite en faire un théâtre autonome, avec sa propre troupe et son orchestre. La Ville augmentera la capacité du théâtre, rénovera les sièges afin de persuader une troupe de résider à Tourcoing. »

Fiche technique