NEWSLETTER

La Lettre


Spectacle sans paroles
.
de Nullo Facchini et Paolo Nani
.
mise en scène de Nullo Facchini
.
.
Spectacle proposé à l’abonnement
.

Du 15 juin 2023 au 16 juin 2023

Théâtre Municipal Raymond Devos, Tourcoing [F]

.
• jeudi et vendredi à 20h
.
Rencontre avec l’équipe artistique le jeudi 15 juin à la fin de la représentation - sous réserve.
.
Locations ouvertes à l’abonnement
Ouverture des locations hors abonnement le 19 septembre à 14h

.

Réserver en ligne

 

Production : Paolo Nani Teater (Copenhague), Temal Productions (Montreuil-sous-Bois)
.
Avec : Paolo Nani
.
Durée du spectacle : 1h05 sans entracte
.
Tout public


Photothèque


Pour clore sa saison dans un grand éclat de rire et dans l’émerveillement, La Virgule est heureuse d’accueillir La Lettre, un formidable spectacle sans paroles, œuvre virtuose de mime et de clown, qui séduira autant les spectateurs les plus jeunes que les plus aguerris.

Le principe du spectacle est simple : une même histoire, racontée en quinze versions différentes et « à la manière de » : du film muet, du cirque, du western, du film d’horreur, d’un homme ivre, sans les mains, à l’envers, etc. Pas de décor, pas de lumière particulière, pas de costume ni d’effet visuel, juste une étourdissante performance d’acteur, de la précision, du timing et de la fantaisie ! Un tour de force comique et théâtral interprété par Paolo Nani, seul en scène. Au cours de la représentation, il devient vite évident que la force du spectacle tient dans le lien immédiatement créé entre l’acteur et le public, dans un crescendo de jeux et de surprises.

Encensé par la presse internationale, ce spectacle aujourd’hui culte continue sa tournée partout dans le monde et séduit toujours autant le public, de toutes les cultures et de tous les âges !



.
LA LETTRE

Ce spectacle de Paolo Nani est aujourd’hui l’un des spectacles danois les plus joués dans le monde, toutes époques confondues.
Produit en 1992 en coopération avec Nullo Facchini, le directeur du théâtre Cantabile 2, il a depuis été programmé dans 42 pays autour du globe : du Groenland au Chili, en passant par la Turquie, la Chine, la Norvège, le Japon… et, aujourd’hui, à Tourcoing.
Paolo Nani, seul en scène, et avec simplement quelques accessoires, crée 15 courtes saynètes d’après une même base narrative, dans l’exacte lignée des Exercices de style de Raymond Queneau, dont l’acteur revendique s’être inspiré. Après plus de 1 700 représentations en trente années de représentations, cette petite - et parfaite - mécanique théâtrale continue d’impressionner, même ceux qui l’ont déjà vu des dizaines de fois. La Lettre a ainsi déjà été programmée à cinq reprises au Festival d’Humour de Cologne, deux reprises au festival de Mime de Londres, et est jouée chaque année à Milan au Teatro Filodrammatici.



.
PAOLO NANI

Paolo Nani commence à travailler en 1978 à Ferrara, ville italienne d’Émilie-Romagne dont il est originaire, avec le Teatro Nucleo, une compagnie argentine qui s’y est installée après avoir fui son pays et la dictature militaire. En 1990, entame une nouvelle aventure et part s’installer au Danemark. Il y entreprend une collaboration avec Nullo Facchini, directeur de Cantabile 2, avec lequel il signera plusieurs spectacles de nombreuses fois récompensés : Stumfulge (Prix du Festival Impulse en 1992), Helvede d’après Dante Prix de la critique danoise en 1993, et La Lettre son plus gros succès.
En 1995, il fonde sa propre compagnie, le Paolo Nani Teater, participe à des festivals partout dans le monde, et crée, en 2004, L’Arte di morire (L’Art de mourir), spectacle qui lui vaut une nomination au Prix, l’équivalent danois des Molières.
Soucieux de transmettre son art et ses techniques, il enseigne l’art dramatique notamment à travers des cours et des stages, en Italie et au Danemark, mais également en Suisse, en Islande, en Norvège ou en Colombie.
Depuis 2017, il réalise également de nombreuses vidéos - disponibles gratuitement en ligne sur son site internet -, où il livre des réflexions et des idées sur son métier d’acteur et sur la vie d’artiste.



.
La presse en parle

La Lettre n’est pas seulement l’un des spectacles les plus drôles actuellement en tournée, c’est également une anthologie miniature de la comédie, un manifeste pour le rire. Paolo Nani y combine le mime, l’étude du rythme et du timing comique, une parodie des genres narratifs, du clown et des acrobaties.
L’Eco di Bergamo, Italie

Quiconque peut affirmer que Paolo Nani s’appuie sur le slogan : au théâtre « less is more ». Une table, une chaise, du papier, une bouteille, un verre, un style, voilà tout ce dont il a besoin pour créer une soirée de rire. Si simple, si ingénieux.
Porsgrunn Dagblad, Norvège

Paolo Nani a la faculté de se faire comprendre tout autant par les enfants que par les philosophes. Il parvient à être sérieux avec le sourire.
Cinque Giorni, Italie

Son étonnante et délirante performance constitue véritablement le clou d’un spectacle à mi-chemin entre cirque et burlesque.
La Marseillaise, France

80 minutes de rire non-stop.
DV Reykjavik, Islande

Paolo Nani est un virtuose.
Frankfurter Rundschau, Allemagne

Paolo Nani ne nous laisse pas le temps de respirer, il cloue le spectateur à son siège, le séduit avec une pincée de surprises et d’excentricité. C’est fait de manière unique, "à la Nani", impossible à imiter.
La Sicilia, Italie