NEWSLETTER

LE PRINCIPE D’ARCHIMÈDE


de Josep Maria Mirò
Mise en scène de Bruno Tuchszer

Théâtre Municipal Raymond Devos, Tourcoing [F]
Vendredi 10 mars 2017 à 14h00



 

Production : Grand Boucan (Lille)
Co-production : La Barcarolle EPCC Spectacle Vivant Audomarois, Carvin culture, ville de Noyelles-Godault
Avec le soutien de la DRAC Hauts de France, la Région Hauts de France, le département du Pas-de-Calais
Avec : Carine Bouquillon, Olivier Brabant, Nicolas Postillon, Bruno Tuchszer
Collaboration artistique : Carine Bouquillon
Décor : Alexandre Herman
Lumières : Marc Weugue
Création sonore : Laurent Doizelet
Régie : Olivier Floury
Traduction du catalan par Laurent Gallardo
avec le soutien de la maison Antoine Vitez
Durée du spectacle : 1h30 sans entracte environ


Bruno Tuchszer et l’équipe de Grand Boucan (Le Système Ribadier) présentent une pièce contemporaine espagnole explorant l’ambiguïté fondamentale de tout récit. Lorsqu’une enfant dit à ses parents qu’elle croit avoir vu un maître-nageur embrasser un garçon apeuré par l’eau, et bien qu’aucun élément n’étaye ses propos, la rumeur s’emballe immédiatement.

L’auteur choisit un élément déclencheur hautement sensible pour interroger le processus social de construction d’une « vérité », la désignation - d’autant plus rapide à travers les réseaux sociaux - des victimes et des coupables. Mais sa pièce ne traite pas de la pédophilie, elle interroge l’obsession du principe de précaution, notre désir latent d’une société aussi aseptisée que l’eau chlorée d’une piscine. Journaliste, Miró joue avec la narration, bouleverse la chronologie et multiplie les points de vue pour déconstruire l’histoire et placer le spectateur en position de seul arbitre.