NEWSLETTER

L’Établi


d’après L’Établi de Robert Linhart

Mise en scène d’Olivier Mellor

Compagnie du Berger (Amiens)

Spectacle proposé à l’abonnement

Du 4 mars 2020 au 5 mars 2020

Centre Marius Staquet, Mouscron [B]

.
• mercredi et jeudi à 20h
.
Jeudi 05 mars, rencontre avec l’équipe artistique
à la fin de la représentation

Réserver / s'abonner

 

Production : Compagnie du Berger (Amiens)
Coproduction : Centre culturel Jacques Tati (Amiens)
.
Avec : Emmanuel Bordier, François Decayeux, Hugues Delamarlière, Hakim Djaziri, Romain Dubuis, Éric Hémon, Séverin “Toskano” Jeanniard, Olivier Mellor, Stephen Szekely, Vadim Vernay
et la voix de Robert Linhart
.
Adaptation : Marie Laure Boggio, Olivier Mellor
Avec le concours de Robert Linhart
Musiciens, musique originale : Séverin “Toskano” Jeanniard, Romain Dubuis, Vadim Vernay, Olivier Mellor
Création son : Séverin Jeanniard, Benoit Moreau, Vadim Vernay
Régie son : Benoit Moreau
Régie générale, costumes : Marie Laure Boggio, Caroline Corme
Scénographie : Olivier Mellor, François Decayeux, Séverin “Toskano” Jeanniard
avec le concours du Collectif La Courte Échelle
Création et régie lumière : Olivier Mellor
Photos, vidéos : Ludo Leleu, Mickael Titrent
Régie vidéo : Mickaël Titrent
Illustrations, affiche : Bernard Chadebec, Philippe Leroy
.
Avec le soutien de l’Association L’Îlot (Amiens), la Chapelle-Théâtre (Amiens), Conseil Régional Hauts de France, Département de la Somme, Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Hauts de France, Amiens-Métropole, PICTANOVO, SPEDIDAM
La Compagnie du Berger est « compagnie associée » et fondatrice de la Chapelle-Théâtre (Amiens)
La Compagnie du Berger est également « compagnie associée » au Centre culturel Jacques Tati (Amiens)

.
L’Établi est paru aux Éditions de Minuit (Paris)
.
Durée du spectacle : 1h30 sans entracte
.
Tout public à partir de 15 ans


Vidéo

Phototèque


En 1978, Robert Linhart, un auteur singulier, sociologue engagé, inventif, décoche un roman essentiel. Tout à la fois essai, témoignage, constat et bilan d’un mouvement, celui des Établis, où des intellectuels, des diplômés, s’engagèrent volontairement sur les chaînes de montage automobile.

Lui s’était engagé à 25 ans chez Citroën. Pour éprouver l’usine, comprendre et soutenir la masse ouvrière, faire des rencontres, savoir d’où venait cette masse laborieuse, pour changer le système au cœur du système. Et pour en rendre compte, dix ans après 68, il sort avec L’Établi un témoignage juste, sans afféterie, mais avec un vrai style littéraire. Un roman sociologique où, tel un explorateur, il s’immerge dans une jungle de compromis, de bruits, en banlieue. Une époque où se télescopent idéaux et morne réalité.



La presse en parle

Un texte essentiel et un spectacle magnifique.
Jérôme Garcin, Le Masque et la plume

Dix acteurs et musiciens font de la représentation un espace-temps inouï de justesse. (...) Ils font bloc, comme un vrai collectif soudé quoiqu’il advienne, autour d’une même nécessité. C’est le plus bel hommage qu’on pouvait rendre au texte de Linhart. Ce théâtre-là émeut, mais, surtout, fait sens. Et ça, c’est énorme.
Fabienne Pascaud, Télérama

On y croit. (...) Un passionnant théâtre-documentaire.
Gérald Rossi, L’Humanité

Olivier Mellor s’empare de L’Établi et met le paquet : dix comédiens, quatre musiciens, un décor spectaculaire et du mouvement sans cesse.
Jean-Luc Porquet, Le Canard Enchaîné

Un spectacle époustouflant à ne pas rater, condensé d’une époque qui a fortement marqué le monde ouvrier.
Laurent Schneiter, Théâtres